- Page 7

  • Le projet Wallangues

    Une initiative de la Wallonie

    L’apprentissage des langues constitue un véritable levier pour l’emploi et contribue pleinement à l’objectif de développement d’une société de la connaissance.

    Wallangues est un projet sur mesure développé en Wallonie à l’initiative du Gouvernement wallon. Initié en 2012, le projet, au vu de son succès, a été redéployé dans le cadre du plan Marshall 4.0.

    Les objectifs :

    • améliorer les compétences linguistiques des wallons et des wallonnes,
    • répondre concrètement aux besoins du marché du travail, en proposant une offre de formation continue adaptée et personnalisée,
    • améliorer la mobilité interrégionale et internationale de la main-d’œuvre wallonne,
    • favoriser l’accès aux nouvelles technologies pour un partage de la connaissance,
    • renforcer la cohésion sociale,
    • ouvrir les citoyens à de nouvelles langues et à d’autres cultures.

    Accessible gratuitement, Wallangues s’adresse aujourd’hui à tous les citoyens wallons* de 18 ans ou plus.

    Une plateforme e-learning

    Wallangues, ce sont des cours de langues accessibles depuis une plateforme internet d’auto-apprentissage (e-learning). Quatre langues sont proposées, pour tous les niveaux de compétences : l’anglais, le néerlandais, l’allemand et le français. Tout en proposant une approche pédagogique unique, dynamique et interactive, Wallangues combine des éléments primordiaux dans l’apprentissage d’une langue, qui permettent une progression efficace dans toutes les compétences linguistiques indispensables à la communication : compréhension et expression orales et compréhension et expression écrites.
    Actualités, cours métiers… Wallangues s’inspire de situations authentiques de la vie quotidienne et professionnelle.
    Wallangues est disponible sur ordinateur et tablette 7j/7, 24h/24. Inscrivez-vous gratuitement sur le site, en cliquant sur le bouton Inscription.

     

  • SOMMAIRE du 20/01/2018

    Image associée

    • SOMMAIRE du 20/01/2018
    • pharmacie de garde le WE
    • Médecin de garde
    • Le montant de votre future pension ?...
  • Médecin de garde

    Médecins de garde

    - Embourg, Mehagne, Beaufays, médecin de garde au 04.344.05.20. (en semaine de 19h à 7h et le week-end du vendredi 19h au lundi 8h)


    Chaudfontaine Source, Ninane, Forêt, Prayon, Trooz, Pery, Fraipont, Nessonvaux, numéro unique 04.239.22.39.

    Vaux-sous-Chèvremont, numéro unique 04.361.01.07

    Aywaille / Sprimont

    Maison de garde médicale MG2 04 22 88 400 (téléphoner avant d'y aller.)

    Docteur du week-end pour Aywaille et Sprimont

    Maison de garde de médecine générale: Caserne des pompiers d'Aywaille - autoroute E25, sortie 46.

    Samedi, dimanche, fériés ...

    • consultations sur place (premier médecin)

    - de 09h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h00;
    - secrétaire: de 08h00 à 19h00.

    • visites à domicile (deuxième médecin)

    La nuit en semaine ...uniquement le deuxième médecin

  • pharmacie de garde le WE

    Le numéro d’appel qui permet de connaitre la pharmacie de garde la plus proche entre 22h00 et 9h00 :
    0903-99.000 (1,50 €/min)

    Vous pouvez également retrouver en direct toutes les informations sur les pharmacies de garde en Belgique sur le site : pharmacie.be

  • Le montant de votre future pension ? Rendez-vous sur mypension.be !

    logo mypension.be

    Le montant de votre future pension ? Rendez-vous sur mypension.be !

    À partir d'aujourd'hui, les salariés, les indépendants et les fonctionnaires peuvent consulter le montant de leur pension légale. L'application a aussi une nouvelle interface et est désormais adaptée aux appareils mobiles.

    Grâce à mypension.be vous pouvez planifier votre pension en toute connaissance de cause.

    Lorsque vous pensez à votre future pension, vous vous posez vraisemblablement deux questions : "Quandpourrais-je prendre ma pension" et "Combien vais-je recevoir" ?

    À partir d'aujourd'hui, les salariés, les indépendants et les fonctionnaires peuvent consulter le montant de leur pension légale (1er pilier). Les 3,4 millions de salariés et d'indépendants qui constituent une pension complémentaire (2e pilier) pouvaient déjà voir sur mypension.be le montant qu'ils avaient déjà constitué et à combien celui-ci s'élèverait plus tard.